portion


portion

portion [ pɔrsjɔ̃ ] n. f.
• 1160; lat. portio
1Part qui revient à qqn.
Spécialt Quantité de nourriture, partie d'un mets destinée à une personne. ration. « Une tranche de pain et une “portion”, dans une gamelle » (Duhamel). Portion de gâteau. 1. part, tranche. Demi-portion pour un enfant. Fig. et fam. demi-portion.
Part d'argent, de biens, attribuée à qqn. Portion congrue. « Sa portion de l'héritage paternel » (Green). portionnaire.
2Partie (d'un tout homogène qui n'est pas nombrable). La portion éclairée de la lune. quartier. « Même en choisissant une petite portion du ciel, elle ne parvenait pas à en dénombrer les astres » (Green). Portion de terrain cultivé. parcelle. La portion fixe de l'intestin grêle. segment. Une portion de l'humanité. « L'histoire n'embrasse qu'une portion de la durée » (Diderot).

portion nom féminin (latin portio, -onis, part) Partie d'un tout homogène : Une portion de ciel bleu. Quantité de nourriture servie à chaque personne : Une portion de viande.portion (expressions) nom féminin (latin portio, -onis, part) En portions, se dit de certains aliments qui comportent des parts individuelles, emballées séparément. ● portion (homonymes) nom féminin (latin portio, -onis, part) portions verbeportion (synonymes) nom féminin (latin portio, -onis, part) Partie d'un tout homogène
Synonymes :
- lot
- pan
- tronçon
Quantité de nourriture servie à chaque personne
Synonymes :

portion
n. f.
d1./d Partie d'un tout divisé. Une portion de droite. La portion inondée de l'autoroute.
d2./d Ce qui revient à chacun dans un partage.
d3./d Quantité d'un mets destinée à un convive, dans un repas.
d4./d (Suisse) Portion de thé: thé servi dans une théière (contenant la valeur de deux tasses environ).

⇒PORTION, subst. fém.
A. —[Le plus souvent dans une collectivité, dans un restaurant modeste] Dans un repas, quantité d'un mets destiné à une personne. Synon. part, porcif (arg.). Portion de choucroute, de fromage, de gâteau, de soupe, de viande; double, maigre portion; portions inégales. Les jours où elle n'avait pas le temps de mettre quelque chose au feu, elle allait chercher des portions, elle bavardait chez le traiteur (ZOLA, Assommoir, 1877, p.525). L'homme se coupa une large portion de rôti chaud (GUÈVREMONT, Survenant, 1945, p.10). V. fractionner ex. 1:
1. On y sert [à la Kaffeehalle], à bon marché, des portions de saucisses aux choux, des assiettées de soupe, des tranches de pain taillées en pleine miche.
MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p.711.
Loc. adv. À la portion. En proposant, en choisissant la/les portion(s) qui compose(nt) un repas. Synon. plus cour. à la carte. Ils servent à la portion (LITTRÉ). Il (...) entra dans le cabaret où il dînait à la portion (VAN DER MEERSCH, Empreinte dieu, 1936, p.211).
P. ext., rare. Ration. Portion d'eau. Enfermés dans notre bloc surpeuplé et réduits à la portion réglementaire, c'est-à-dire à 300 grammes de pain et à un litre de soupe par jour, nous n'avions subsisté les premières semaines que grâce aux secours que nous avions reçus de la Croix-Rouge (AMBRIÈRE, Gdes vac., 1946, p.344).
B. —Partie d'argent, de biens (ou, plus rarement, de charges) qui revient à quelqu'un. Synon. part. Portion des bénéfices, d'un capital, des charges du mariage, d'une fortune, d'(un) héritage, d'un impôt, des récoltes, d'un revenu. L'héritier du débiteur, qui a payé sa portion de la dette, ne peut demander la restitution de sa portion dans le gage, tant que la dette n'est pas entièrement acquittée (Code civil, 1804, art. 2083, p.374). Oisif et tout à fait superflu dans la société, je n'ai droit, dans la distribution commune, qu'à la portion rigoureusement nécessaire au soutien de ma vie (M. DE GUÉRIN, Journal, 1834, p.220):
2. La loi ne se charge de convoyer à destination et jusqu'à la deuxième génération la quotité disponible donnée par l'ascendant, qu'à la condition qu'elle sera remise, par portions égales, à tous les héritiers du même ordre...
JAURÈS, Ét. soc., 1901, p.201.
DR. Portion contributoire. Portion disponible. Portion virile. Synon. de part virile (v. part1).
C. —Élément, partie d'un ensemble généralement homogène. Synon. fraction, fragment, part.
1. [D'une chose]
a) [d'une chose concr.] Cette allure de la cape avait l'avantage d'offrir aux vagues les portions les plus solides du yacht (VERNE, Enf. cap. Grant, t.2, 1868, p.55). Toute forme qui s'unit à une matière devient distincte de toute forme unie à une autre portion de matière en raison de la division même de la matière à laquelle elle s'unit (GILSON, Espr. philos. médiév., 1931, p.200).
En partic. [D'une étendue, d'une chose ayant un développement spatial] Les premières coupoles byzantines (...) ne présentaient à l'extérieur qu'une faible portion de sphère (LENOIR, Archit. monast., 1852, p.324). Rien, sinon peut-être quelques portions du Kalahari, n'est plus affreux que ce désert de rocaille (BENOIT, Atlant., 1919, p.295). V. autistique ex., glaiseux ex. de Verne:
3. Divisée en deux parties, la boutique de Dauriat offrait un vaste magasin à sa librairie, et l'autre portion lui servait de cabinet.
BALZAC, Illus. perdues, 1839, p.295.
SYNT. Portion de cercle, du ciel, d'une courbe, de droite, de l'espace, d'une forêt, du monde, de plan, de route, d'une rue, d'une surface, de terrain, de la terre, d'un territoire.
b) [d'une chose abstr.] Le roi (...) ne pouvait sanctionner que l'ensemble d'une constitution, et non une portion séparée (STAËL, Consid. Révol. fr., t.1, 1817, p.256). Cette impression (...) de la suppression en moi de toute une portion de mes associations d'idées, qu'éprouve un homme (...) chez lequel toute une partie de la mémoire est abolie ou paralysée (PROUST, Fugit., 1922, p.592):
4. Mon pauvre vieux, je te souhaite la portion la plus copieuse de paix et de santé qui demeure encore pour nous en ce monde...
MALLARMÉ, Corresp., 1868, p.267.
En partic. [D'une durée] Portion d'une durée, de la vie. Aucune portion de temps ne saurait coïncider avec aucune autre (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p.144). La portion active de nos vies (TEILHARD DE CH., Milieu divin, 1955, p.63):
5. Cette portion de l'année 1811 passée à Nohant fut, je crois, une des rares époques de ma vie où je connus le bonheur complet.
SAND, Hist. vie, t.2, 1955, p.341.
2. a) [D'une pers. ou d'un aspect de la personnalité] La folie n'est pas un empire distinct et séparé; notre vie ordinaire y confine, et nous y entrons tous par quelque portion de nous-même (TAINE, Notes Paris, 1867, p.300). Les portions affectives de sa personne étaient atteintes jusqu'à en être dépravées (BOURGET, Sens mort, 1915, p.180):
6. ... l'église de Pontigny a réveillé en moi certaines portions dormantes de ma nature —et qui avaient besoin d'un symbole concret pour pouvoir sortir de la léthargie...
DU BOS, Journal, 1922, p.162.
Rem. V. demi-portion.
b) [D'un ensemble de pers.] Portion de l'humanité, d'un peuple, d'une population. La limite tracée entre la portion grossière et la portion éclairée du genre humain s'était presque entièrement effacée (CONDORCET, Esq. tabl. hist., 1794, p.164). Passy-Auteuil se vide d'une portion importante de ses habitants (FARGUE, Piéton Paris, 1939, p.70):
7. Seuls, les partisans de la grève générale à caractère révolutionnaire croient que l'action du seul prolétariat industriel ou même de la portion la plus active et la plus consciente de ce prolétariat suffira à déterminer l'avènement du communisme...
JAURÈS, Ét. soc., 1901, p.96.
REM. 1. Porcif, subst. fém., arg. Portion. Porcif de barbaque (SANDRY-CARR. 1963). Chacun a touché sa porcif (RIV.-CAR. 1969). 2. Portionnette, subst. fém., hapax. Petite portion (supra C 1 b). La portionnette d'autorité que nous exerçons nous donne l'occasion d'avoir gratis les mêmes jouissances de vanité que le bourgeois payait si cher (STENDHAL, Corresp., t.1, 1807, p.311). 3. Portioncule, subst. fém., rare. a) Petite portion (supra C 1 a). Les corps vivants, les végétaux (...) perdent à chaque instant, par la transpiration sensible ou insensible, par l'effet de l'attraction du soleil ou autrement, diverses portions de leur substance. Il en émane sans cesse des portioncules qui s'attachent à la terre en se répandant dans l'atmosphère qui les environne (LA HÊTRAIE, Chasse, vén., fauconn., 1945, p.149). b) En partic. Très petite pièce. La bibliothèque (...) est composée de deux pièces (...): une, très exiguë (...) où travaille M. Floche (...). La seconde pièce est vaste (...). Sans m'écarter de la table devant laquelle j'étais assis, je pouvais distinguer M. Floche dans sa portioncule (GIDE, Isabelle, 1911, p.61).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1226-27 porcïon (GUILLAUME LE CLERC, Besant, éd. P. Ruelle, 3359); spéc. XIIIes. portion «part de nourriture» (St Brandan, éd. C. Wahlund, p.61, 8). Empr. au lat. portio, -onis «part, proportion». Fréq. abs. littér.:2055. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 7594, b) 1944; XXes.: a) 1067, b) 574.
DÉR. Portionnaire, subst., dr. Personne à qui revient une portion d'héritage. (Dict.XIXe et XXes.). []. 1res attest. a) 1550 adj. «qui a droit à une part» (Bronnen tot de geschiedenis van den handel met Frankrijk, éd. Sneller et Unger, i, 419 ds Fonds BARBIER), puis 1812 (BOISTE), spéc. b) 1572 eccl. subst. masc. (Corresp. de Granvelle, éd. Ch. Piot, t.4, p.167); de portion, suff. -aire; cf. le lat. médiév. eccl. portionarius «celui qui possède une partie d'un bénéfice ou celui qui reçoit une partie de la mense capitulaire» 1276 ds LATHAM, et au sens gén. «celui qui possède en commun» 1286, ibid. Le m. fr. connaît portionnaire «qui donne pour fruit de son fermage une partie des fruits» 1442 (Cart. de Bourg., Bullet. du Comité des trav. hist. et scient., 1886, n° 1-2, p.130 ds GDF.).
BBG. —DUB. Pol. 1962, p.382.

portion [pɔʀsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. Fin XIIe; v. 1160, porcion; lat. portio.
1 Part qui revient à quelqu'un.(1307). Spécialt. Quantité de nourriture, partie d'un mets destinée à une personne, dans un repas. Ration (argot : porcif). || Mets qui se détaillent (cit. 1) en portions à prix fixe. || Aller chercher sa portion au comptoir (→ Bouillon, cit. 12). || Portion de viande d'un détenu (→ Griveler, cit.). || Une savoureuse portion de veau (→ Dévorer, cit. 5). || Portion de gâteau. Tranche. || Demi-portion pour un enfant.REM. Ce mot ne s'emploie guère que dans les communautés et dans certains restaurants simples.
1 (…) avoir tous les pauvres d'une ville assemblés à sa porte, qui y reçoivent leurs portions.
La Bruyère, les Caractères, XVI, 30.
2 Vers midi, il y eut un peu d'agitation dans l'assemblée. Le petit vieillard du premier rang sortit et rapporta bientôt à l'adjudant une tranche de pain et une « portion », dans une gamelle couverte d'une assiette retournée.
G. Duhamel, Salavin, I, XIII.
Fig. et fam. || Une demi-portion : une personne négligeable. Demi-portion.
2 Part (d'argent, de biens, de terres…) attribuée à quelqu'un. || La dîme (cit. 2), portion des revenus des Juifs remise aux lévites. || Portion congrue. Congru.
Dr. Part d'héritage. Lot, part (infra cit. 9 : part virile). || Partage d'une succession en plusieurs portions. || Il leur laissa (cit. 59) tout son bien par portions égales. || La portion afférente à un héritier ( Portionnaire). || Sa portion de l'héritage paternel (→ Envier, cit. 5). || Époux privé de sa portion (→ Divertir, cit. 3). || Portion disponible. Quotité.
3 Ce même Jacob, disposant de cette terre future comme s'il en eût été maître, en donna une portion à Joseph plus qu'aux autres (…)
Pascal, Pensées, XI, 710.
4 (…) ils consentaient (les rois de Germanie et de Neustrie) à lui céder chacun une portion du royaume, l'un jusqu'aux Ardennes, l'autre jusqu'au Rhin; s'il (Lothaire) refusait encore, ils diviseraient toute la France en portions égales, et lui laisseraient le choix.
Michelet, Hist. de France, II, III.
3 Partie (d'un tout homogène ou considéré comme tel) qui n'est pas nombrable (→ Nombre, cit. 30). Morceau, partie, pièce.REM. Portion ne peut, comme partie, désigner un élément de nature particulière, et ne se dit généralement pas d'éléments dispersés. — Une portion finie de matière (→ Infini, cit. 9). || Portion d'une matière dans un composé ( Dose). || Une petite portion de ce monde qui est la terre (→ Attacher, cit. 97). || La portion éclairée de la lune (cit. 1). Quartier. || Le souverain concède des portions de son domaine (→ Bénéfice, cit. 6). || Portion de terrain cultivé. Parcelle. || Portion de route. Tronçon. || Portion de droite. Segment. || La portion du cercle (cit. 1) comprise entre les côtés d'un angle ( Arc). || La portion fixe de l'intestin (2. Intestin, cit.) grêle. || Portion du voile du palais (2. Palais, cit. 1). || Portion de fil. Bout (→ Fin, cit. 9).Percevoir des portions et percevoir l'ensemble (2. Ensemble, cit. 9) d'un objet (→ Association, cit. 16). || Les portions publiées d'un ouvrage (→ Figure, cit. 20). Fragment.Une portion de l'humanité (→ Imperturbable, cit. 7), du peuple (→ Insurrection, cit. 2). Division.Portion de durée (→ Fondre, cit. 15; maintenant, cit. 1).Un être parfait dont notre âme est une portion (→ Immortel, cit. 6). || Une portion de son individualité (cit. 5), de son caractère (→ Étioler, cit. 5). Fraction. || Je devenais une portion de sa vie (→ Effaroucher, cit. 4).
5 (…) l'histoire n'embrasse qu'une portion de la durée, qu'un point de la surface du globe; tu as embrassé tous les lieux et tous les temps.
Diderot, Éloge de Richardson.
6 Elle s'arrêta et, levant la tête, regarda les étoiles. Il y en avait tant que, même en choisissant une petite portion du ciel, elle ne parvenait pas à en dénombrer les astres.
J. Green, Adrienne Mesurat, II, V.
DÉR. et COMP. Portioncule, portionnaire. Demi-portion.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Portion — Portion …   Deutsch Wörterbuch

  • portion — PORTION. s. f. Partie d un tout, d un heritage, d une maison, &c. Portion de maison à vendre, à loüer. les heritiers ont partagé le bien du deffunt par égale portion. ma portion a esté la moindre, a esté la meilleure portion. portion de cercle.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Portion — Por tion, n. [F., from L. portio, akin to pars, partis, a part. See {Part}, n.] 1. That which is divided off or separated, as a part from a whole; a separated part of anything. [1913 Webster] 2. A part considered by itself, though not actually… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • portion — Portion, Pars, Portio. Quelque mesure et portion de terre, Modus agri. La portion, Demensum. Les portions, Iusta obsoniorum, vel pulmentorum. B. Bailler la portion entiere, Iusta praebere. B. Portion racourcie, Attenuatus victus. Selon la part et …   Thresor de la langue françoyse

  • portion — UK US /ˈpɔːʃən/ noun [C] ► a part or share of something larger: »A large portion of the company s profits is ploughed back into new projects. »These products account for a relatively small portion of sales. ► COMMERCE the amount of a particular… …   Financial and business terms

  • Portion — Sf std. (16. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus l. portio ( ōnis), wohl verwandt mit l. pars ( rtis) Teil .    Ebenso nndl. portie, ne. portion, nfrz. portion, nschw. portion, nnorw. porsjon; Proportion. ✎ DF 2 (1942), 602f.; Röhrich 2 (1992), 1192.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • portion — [pôr′shən] n. [OFr < L portio (gen. portionis), portion < * partio < pars, PART1] 1. a part or limited quantity of anything, esp. that allotted to a person; share 2. the part of an estate received by an heir 3. the part of a man s money… …   English World dictionary

  • Portion — Por tion, v. t. [imp. & p. p. {Portioned}; p. pr. & vb. n. {Portioning}.] 1. To separate or divide into portions or shares; to parcel; to distribute. [1913 Webster] And portion to his tribes the wide domain. Pope. [1913 Webster] 2. To endow with… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Portion — (franz. portion, lat. portio zugemessene Menge v. part Teil) bezeichnet einen abgemessenen Teil. Dabei wird oft auf einen bestimmter Anspruch oder ein bestimmtes Bedürfnis Bezug genommen. Er wird oft im Zusammenhang mit Speisen gebraucht… …   Deutsch Wikipedia

  • portion — [n1] share, cut, ration allocation, allotment, allowance, apportionment, bang, bit, chunk, division, divvy*, drag*, dram, excerpt, extract, fix, fraction, fragment, gob, helping, hit, hunk, lagniappe, lion’s share*, lot, lump, measure, meed,… …   New thesaurus


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.